Dans le train

Manon se masturbe dans un train
Manon se masturbe dans un train

Je prends le train matin et soir pour me rendre au travail

Un matin, je ne mets pas de petite culotte, je l’emporte dans mon sac. Je m’installe toujours à la même place. Ma chatte est déjà très humide et chaude. Il monte dans le train, il est seul. Il s’installe sur le siège à côté de moi. Zut, je ne pourrai rien faire cette fois ci. Il sourit gentiment et met sa tête en arrière. Il a l’air fatigué. Après 10 minutes, il a l’air endormi. Je glisse très lentement sa main en direction de mon sexe. Hummm, il est chaud et humide. Je commence à caresser mon clito. Je joue avec, c’est bon. Je commence à glisser un doigt à l’intérieur. Je fais tout ça en le regardant. Ça m’excite tellement. Oups, il se réveille. Je retire ma main. Je sors un mouchoir pour m’essuyer le doigt. Je jette un regard discret sur son pantalon. Je crois bien qu’il est en érection. Est-ce qu’il a fait semblant de dormir il qu’il m’a vu faire? Il sourit encore et je descends du train et il me dit  » À demain. » avec un petit clin d’œil.

Lendemain matin. Même siège que la veille. Il monte. Il vient s’asseoir sur le siège à côté de moi. Je suis encore en robe, sans petite culotte. Nous sommes seuls sont dans le wagon. Il regarde à l’extérieur par la fenêtre du train. J’en profite pour glisser ma main sur mon sexe. Je me caresse vigoureusement. J’entre un doigt dans mon vagin, ensuite deux, trois, je jouis doucement pour qu’il ne m’entende pas. Il continue de regarder par la fenêtre. Peut-être que je ne l’intéresse pas du tout. Je regarde en direction de son pénis en me caressant. Mon Dieu, il est en érection.. Il se tourne vers moi. Je retire ma main en vitesse. C’est là qu’il me dit « Tu peux continuer, je te voyais te caresser dans le reflet de la fenêtre. » Je suis extrêmement gênée. Il glisse sa main vers son pénis et se caresse à travers son pantalon, puis le sort. Il commence à se masturber. Je lève ma robe pour lui faire voir mon sexe rasé et très mouillé.Je glisse un doigt dans mon vagin. On se masturbe tout les deux en se regardant faire. C’est très bon, très excitant. Je pousse de petits cris de jouissance. Il a l’air d’aimer ça, ça m’excite. Il jouit. Je regarde son sperme en me léchant les lèvres. J’adore cette sensation. Je m’essuie les doigts avec un mouchoir. Il me regarde, son pénis dans la main, il me demande mon mouchoir. Il le prend et le porte à son nez pour le sentir. Son pénis est à nouveau en érection. Il s’essuie. Il rentre son sexe dans son pantalon. Je remets ma jupe en place, je dois quitter le train je suis arrivée à destination.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.