Partie de cache cache et jeu coquin en perspective

Le chemin de pétales de roses qui mène à ma chambre à coucher

Bien que mon petit ami du moment et moi ne vivons pas sous le même toit, je suis toujours à la recherche d’une idée qui me permettrait de partager ensemble des moments intenses. Notre côté libertin nous donne droit à l’un et à l’autre à des aventures avec des gens rencontrés au hasard de nos soirées.
Nous nous voyons principalement les weekends et une à deux fois par semaine. J’aime profiter de ces moments là pour laisser libre cours à mon imagination, mes envies et faire en sorte que nos rencontres sortes de l’ordinaire. C’est aussi l’occasion de passer à l’acte et de réaliser toutes sortes de fantasmes sexuels et jeux érotiques en tout genre.
Ce jour-là, surprise, il m’appelait de bonne heure pour me faire part qu’il avait très envie de passer la nuit avec moi. Il pouvait être à la maison sur les coups de vingt heures, d’humeur coquine, j’étais ravie et je lui promis un bon repas. Au bureau, je me suis surprise à rêvasser. J’imaginais ma soirée. Comment le surprendre ? Plusieurs idées me traversaient l’esprit.
Je quittais le bureau de bonne heure j’avais donc le temps de préparer un petit diner sympa. Je ne voulais pas que notre soirée se déroule comme souvent, même si j’adore. Il me fallait réfléchir et trouver un jeux coquin et original…
Sur le trajet du retour je m’arrêtais faire quelques courses pour notre diner. Je me décidais pour des gambas, super à manger avec les doigts !), un fondant chocolat et en passant devant le rayon liquide je glissais une bouteille de champagne dans le caddy, histoire de se faire quelques coupettes . Un bouquet de roses ! Oui je voulais des roses et en même temps,  mon scénario se dessinait.
Je rentrais à la maison en fredonnant. Je rangeais la bouteille de champagne au réfrigérateur, il fallait qu’elle soit fraiche quand il arrivait. Je dressais une jolie table et le nécessaire afin de faire griller nos gambas.
Il me restait à me préparer, je me dirigeais vers la salle de bain et mis l’eau à couler sur le bain moussant. Ça sentait très bon, je me glissais dans la mousse parfumée, je pris mon temps. Une heure plus tard, je mettais en scène mon petit jeu coquin. une partie de cache-cache où seules les indices laissés au sols lui indiqueraient la piste menant jusqu’à moi, sa récompense. J’éparpillais donc des pétales de roses à partir de l’entrée de la maison jusqu’à ma chambre, quelques détours menant dans le salon et dans la cuisine rallongeaient le parcours, de temps à autres je disposais sur le sol de petites bougies. Tout était prêt, je me glissais dans une jolie guêpière de couleur blanche, un string et des bas finissaient ma tenue. Je m’allongeais sur le lit au milieu de gros coussins. Une odeur très douce flottait dans l’air et une musique romantique clôturait ma mise en scène.
Dans cinq minutes il allait sonner à la porte et comme à son habitude entrer sans même attendre que je l’y invite. Le sexe déjà tout humide, j’attendais avec impatience son arrivée, le temps me semblait long. Soudain, j’entendis la porte s’ouvrir lentement, puis plus un bruit…
Quelle ne fut pas ma surprise quand je le vis entrer nu dans la chambre, avec son joli petit cul et son sexe bien bandé. Il se glissa à côté de moi sur le lit et me prit sauvagement. Nous fîmes l’amour lentement, tendrement puis bestialement.
Il m’avoua avoir compris ma petite mise en scène très rapidement, il avait pris son temps pour me rejoindre et l’excitation était telle que devant la porte il s’était déshabillé et caressé en m’imaginant sur le lit dans une position suggestive.
La soirée se poursuivit avec un petit souper en tête à tête et à l’heure de se glisser à nouveau dans le lit pour une douce nuit nous avons refait l’amour. La nuit fut très courte, délicieuse et plutôt agitée à ses côtés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.